top of page

Pourquoi adopter l'alimentation anti-inflammatoire ?

En ce moment l'alimentation anti-inflammatoire est partout sur les réseaux sociaux. Mais qu'en est-il vraiment ? Qu'est ce que c'est ? Est-ce que ça fonctionne ? Et pour qui ?

On décrypte ensemble ce qu'est cette alimentation et pourquoi vous devriez absolument l'adopter au quotidien.

Tout d'abord, c'est quoi l'inflammation ? et pourquoi la combattre ?


L'inflammation est un mécanisme normal du corps qui sert à nous protéger contre les agressions extérieurs comme les virus, microbes, bactéries, mais aussi contre les coups, les traumatismes physiques, les agressions chimiques ou toxiques ... (Source)


L'inflammation apparaît avec plusieurs symptomes. Par exemple si vous prenez un coup, l'inflammation se manifeste par une rougeur, un oedème, ainsi qu'une sensation de chaleur. Mais quand celle-ci est interne, elle est souvent peut perceptible car les signes passent soit inaperçu, soit ne sont pas assez puissants pour que vous puissiez les remarquer.


Une inflammation persistante peut en effet entraîner de nombreuses pathologies plus ou moins préoccupantes comme l'asthme, le diabète ou encore des maladies cardiovasculaires.


Comment adopter cette alimentation ?


Certains aliments peuvent augmenter l'inflammation, ou carrément en être la source. C'est le cas par exemple :


-des produits laitiers

-du sucre industriel

-des produits ultra-transformés

-des graisses trans

-de la viande rouge

-du gluten (même sans y être intolérent


Alors pour baisser l'inflammation, pour éviter d'en arriver à des maladies chroniques, il est conseillé de changer son alimentation, et d'opter pour l'alimentation anti-inflammatoire !


Malgré son nom un peu compliqué, c'est vraiment facile de l'appliquer au quotidien grâce à ces 10 commandements :


1/On fait attention à sa consommation de produits inflammatoires

2/On fait le plein d'Oméga 3 au moins 1 fois par jours (huile de lin, colza, noix... graines de chia, noix de Grenoble, petits poissons gras, saumon ....)

3/On consomme des légumes à chaque repas, de préférence frais, en cuisson douce

4/On mange des fruits frais tout les jours

5/On utilise les épices : cannelle, gingembre, curcuma, poivre, piment ....

6/On consomme des aliments riches en probiotiques (boissons fermentées, choucroute crue, crudités, légumes lactofermentés, yogourt....)

7/On privilégie les produits laitiers de brebis ou de chèvre, plutôt que ceux de vache

8/On consomme des féculents et des protéines à chaque repas

9/On privilégie les céréales complètes plutôt que les pâtes blanches

10/On évite au maximum l'alcool, le tabac, la friture, les fast-food.


Alors ? convaincue ?


J'ai de l'endométriose, de l'adénomyose, un SOPK, un dérèglement hormonal, un SPM


C'est encore une raison de plus d'adopter cette alimentation. La plus part de ces pathologies ont un caractère inflammatoire. Adopter une meilleure alimentation va permettre de baisser les symptômes liés à cette inflammation.

Cela veut dire moins de douleurs, moins de fringales, moins d'acné, moins de poils, un cycle plus régulier, moins de sautes d'humeur, moins de symptômes dépressifs.


 

Vous avez besoin d'aide pour mettre en place cette alimentation ? Vous pouvez prendre RDV avec moi directement sur mon site internet pour une consultation en visio dans toute la France ou à domicile dans le Haut-Rhin.


Cécile HECK - Naturopathe

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page