top of page

Le SOPK en Naturopathie

Comme on a pu le voir dans un précédent article (que vous pouvez retrouver ici) Le SOPK est la maladie hormonale la plus répendue chez la femme mesntruée.


Mais qu'en dit on en naturopathie ?


Les 4 types de SOPK (selon la naturopathie)


Cette classification nous vient de la naturopathe Lara Biden (canadienne) qui identifie 4 types de SOPK :


-Insulino-résistant ;

-Post-pillule ;

-Inflammatoire ;

-Surrénalien.


Certains médecins/gynéco commencent à aborder la maladie également sous cet angle, même si cela reste encore trop rare. Pourtant, connaitre son type de SOPK peut aider à choisir une stratégie de gestion des symptômes qui nous est propre et adaptée, et donc qui apporte de meilleurs résultats.



Voyons plus en détails chacun des différents types de SOPK (selon la naturopathie) : Tout les types de SOPK inclueront des cycles irréguliers, voir inexistant pour certaines femmes (pas de menstruations).


-Résistant à l'insuline : difficulté à perdre du poids / fringales de sucre / faim constante / prise de poids / acné

-inflammatoire : maladie auto-immune / problèmes digestifs / chute des cheveux / hirsutisme (pilosité excessive) / douleurs articulaires / prise de poids / eczéma / psoriasis....

-surrénalien : taux de cortisol élevé ou anormal / niveaux de DHEA élevés / stress chronique / insomnie / anxiété / acné

-post pilule : chute des cheveux, cycle irrégulier qui ne l'étaient pas avant la prise de la pilule, acné. Ce type de SOPK disparait généralement dans l'année qui suit l'arrêt de la pilule.


Il est possible de vous identifier dans plusieurs catégories et c'est tout à fait normal. La plus part du temps on a un profil dominant + des symptômes des autres types de SOPK.


Pourquoi c'est important de connaître son type de SOPK ?


Comme dit plus haut, cela va nous permettre d'adapter la stratégie de gestion des symptômes de façon personnalisé, et VRAIMENT adapté à vous et votre SOPK.


Par exemple, une femme SOPK inflammatoire ou resistant à l'insuline, devra faire très attention à son alimentation, quant une personne ayant un SOPK surrénalien pourra s'autoriser plus d'écarts mais devra à tout prix gérer son stress et pratiquer une activité sportive régulière mais moins intense (pour ne pas augmenter le taux de cortisol).


Les compléments alimentaires pourront également être adapté au type de SOPK, le magnésium réduisant la résistance à l'insuline par exemple, quant au zinc qui pourra aider à réduire le niveau de téstostérone.




Comment la Naturopathie prend-elle en charge le SOPK ?


La naturopathie ne remplacera en aucun cas la prise en charge médicale de la maladie. Elle viendra en complément pour vous apporter des solutions naturelles quant à la gestion des symptômes.


Pour cela, le naturopathe a plusieurs outils :


-l'alimentation (qui reste LA BASE) ;

-l'activité physique adaptée ;

-les techniques de gestion du stress ;

-le sommeil ;

-les plantes ;

-les huiles essentielles ;

-les compléments alimentaires ;

-les fleurs de Bach

-et bien d'autres selon les spécialités et formations du Naturopathe.


Le naturopathe se base sur l'entièreté de votre personne. Cela veut dire qu'il prend en compte votre vie, votre santé, votre environnement, votre physiologie, vos antécédents, vos peurs, vos doutes, vos limites ... et vous propose une solution adaptée à vous et votre vie.


En résumé, la naturopathie est un excellent complément à la médecine moderne concernant le SOPK. N'attendez plus pour prendre votre SOPK en main.



 

Vous souhaitez un accompagnement pour gérer et apaiser les symptômes de votre SOPK ?

Vous pouvez prendre RDV directement sur mon site rubrique "prise de rendez-vous".


Au plaisir de vous rencontrer en consultation au cabinet (68) ou en visio,


Cécile, votre naturopathe au féminin

bottom of page