top of page

Le cycle féminin


Tout comme la majorité des choses qui nous entourent (saisons, années, journées, cycles lunaires...) La femme est de nature cyclique.


Le cycle menstruel est représentatif de cette énergie présente en nous. En étant à l'écoute de celui-ci, on peut tirer profit de nos variations d'humeur, de sentiments, de force et d'énergie, tout en vivant en harmonie avec notre corps et notre vraie nature.


Connaître les différentes phases du cycle menstruel, et les identifier, permet aux femmes de maîtriser leur fertilité et leur santé au quotidien, car celui peut être représentatif de notre état général. Le savoir, c'est le pouvoir.


I. Le cycle menstruel en détails


Tout les mois, le corps de la femme change au rythme de son cycle menstruel : hormones, ovaires et utérus passent par différentes phases et cela de façon cyclique. C'est le cycle féminin.


Le cycle menstruel démarre le 1er jours des règles et se termine, en théorie, 28 jours plus tard. En réalité il oscille entre 21 et 45 jours suivant les femmes. Il va passer par différentes phases : les menstruations, la phase pré-ovulatoire ou folliculaire, l'ovulation, puis la phase lutéale ou post-ovulatoire.


Pour d'autres femmes, le cycle peut être impacté et influencé par des pathologies hormonales ou inflammatoires. On peut notamment citer le Syndrome Des Ovaires Polykystiques (SOPK), l'endométriose, l'adénomyose, ou encore l'hypo ou hyperthyroïde. Si votre cycle ne vous paraît pas "normal" et qu'il s'accompagne de douleurs, n'hésitez pas à consulter votre gynécologue ou votre sage-femme.


1. La phase folliculaire


La phase folliculaire démarre avec les menstruations et dure en moyenne 5 jours. Les menstruations sont dues à la chute des hormones (progestérone et oestrogènes) du cycle précédent.


Vient ensuite la période pré-ovulatoire. Sous l'influence d'hormones produites par le cerveau, un follicule dominant va murir et se développer dans un des deux ovaires. Ce follicule dominant va à son tour secréter des hormones : les oestrogènes. ces oestrogènes vont permettre à l'endomètre de notre utérus de s'épaissir, dans l'éventualité d'une fécondation et donc d'une grossesse.


Cette phase dure en moyenne de 6 à 14 jours. De cette phase va dépendre la durée totale de notre cycle menstruel, car celle-ci est la plus variable de toutes.


En résumé : la phase folliculaire survient le premier jour des règles et durent en moyenne de 6 à 14 jours. Elle conditionne la suite de notre cycle.


2. L'ovulation


Le 14ème jour (en théorie), le follicule dominant se trouvant dans un des deux ovaires va se rompre. Un ovocyte sera alors expulsé de ce dit follicule. C'est l'ovulation.


L'ovule a une durée de vie d'environ 24 à 48h. Les spermatozoïdes d'environ 48 à 72h. La période de fertilité, c'est à dire là où la femme a le plus de chances de tomber enceinte, se trouve donc 3 jours avant l'ovulation et 2 jours suivant celle-ci.


Il est possible d'identifier cette phase grâce à l'observation de la glaire cervicale.

Celle-ci est secrété par le cervix (col de l'utérus), et se modifie suivant la phase du cycle.

Je vous prépare prochainement un article à ce sujet.


3. La phase lutéale


Cette phase est la plus constante en durée du cycle. Elle dure en moyenne 14 jours. Elle correspond à la période entre l'ovulation et la venue des menstruations (les règles).


Suite à l'ovulation, le follicule dont provient l'ovocyte va se transformer en corps jaune. Le corps jaune va à son tour secréter des hormones (progestérone et oestrogènes).

Si une fécondation a eu lieu, il va continuer à émettre des hormones et persister, il est "sauvé" par l'hormone HCG (Hormone Gonadotrophine Chorionique), cette même hormone qui permet au test de grossesse de se colorer pour indiquer une grossesse. C'est également cette hormone qui est dosée lors d'une prise de sang en laboratoire. Celle-ci est sécrétée par le futur placenta à partir du 8ème jours suivant la fécondation.

Si à l'inverse, il n'y a pas eu de fécondation, le corps jaune va stopper brutalement sa production d'hormones (on dit qu'il régresse). Cette chute d'hormones brutales va déclencher les menstruations, et donc le commencement d'un nouveau cycle.



Cécile HECK 2023. Toute reproduction est interdite sans mon autorisation.


Si vous souhaitez en savoir d'avantage sur votre cycle menstruel, si vous venez d'avoir vos premières règles et que vous vous posez des questions, si vous souhaitez de l'aide pour vous reconnecter à votre nature cyclique, ou que vous avez un projet de grossesse, n'hésitez pas à me contacter pour une consultation de naturopathie.


À bientôt,


Cécile.

Comments


bottom of page